Contenu

Signature de la Convention pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif et de formation à La Réunion 2021-2024

La convention partenariale pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif et de formation à la Réunion – 2021-2024, signée le 8 mars 2021 constitue la déclinaison locale de l’accord-cadre interministériel. Renouvelé pour la quatrième fois (depuis 2004), ce nouveau cadre partenarial inclut, pour la première fois, la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF), et vise à déployer une politique éducative et de formation en faveur de l’égalité face à la prégnance des inégalités femmes-hommes à la Réunion.

Définit autour de cinq axes d’interventions, il s’agira de décliner les objectifs et de mettre en place des mesures concrètes et évaluables sous forme de fiche-action :
1. Piloter la politique d’égalité au plus près des élèves, des étudiantes et étudiantes, des apprenties et apprentis et des stagiaires ;
2. Former l’ensemble des personnels à l’égalité ;
3. Transmettre aux jeunes et aux jeunes adultes une culture de l’égalité et du respect mutuel ;
4. Lutter contre les violences sexistes et sexuelles ;
5. S’orienter vers une plus grande mixité des filières de formation.

Les actions pour 2021 pour l’enseignement agricole de La Réunion, par le biais du Service Formation et Développement s’articule autour de deux fiches actions :
- La production et l’analyse de données sexuées pour l’enseignement agricole
- La mise en place de formation et d’actions de sensibilisation des personnels de l’enseignement agricole à l‘égalité