Déclaration de détention d’espèces animales exotiques envahissantes

publié le 24 janvier 2022

Afin de préserver le patrimoine naturel exceptionnel de l’île, un arrêté relatif à la prévention
de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le
territoire a été co-signé le 28 juin 2021 par les ministres en charge de l’écologie et de
l’agriculture. En effet, les espèces exotiques envahissantes sont la première cause de la
perte de la biodiversité à La Réunion.

Ainsi, tous les amphibiens, la quasi-totalité des reptiles (sauf les tortues terrestres et 10
espèces nécessitant un certificat de capacité), les mammifères sauvages en dehors de 4
espèces et une espèce domestique (le furet) ont été interdits. Des espèces d’oiseaux et de
poissons sont également concernées.Ces espèces menacent la biodiversité originelle de
notre île, car elles peuvent les consommer ou prendre leur place dans les milieux
naturels.Trois posters joints donnent quelques exemples des espèces concernées.

Les particuliers ont jusqu’au 29 janvier 2022 pour déclarer en ligne les animaux acquis avant
le 29 juillet 2021 sur le site especesinvasives.re. Ce site permet également de vérifier le statut de l’animal au regard de la réglementation en vigueur.

En les déclarant, vous participez ainsi à la préservation de la biodiversité à La Réunion. Ne
lâchez pas vos animaux interdits dans la nature. Si vous ne pouvez pas les garder, amenez-les
soit au Zoo Parc (06 92 35 41 41), soit au Jardin des Tortues (0262 22 15 00 – pour les
tortues seulement) ou encore à la Seor (02 62 20 46 65).