BIODIV’ECO 2022 Outre-Mer – Océan Indien

publié le 11 mai 2022

Cet Appel à projets « BIODIV’ECO » vise à favoriser l’émergence des projets économiques favorables à la biodiversité et ayant des co-bénéfices en termes de préservation et de restauration de celle-ci, et s’inscrivant dans les objectifs statutaires de l’OFB de protection et de reconquête de la biodiversité.

Les projets peuvent être portés aussi bien par des associations de filières économiques à but lucratif ou non, des collectivités territoriales que des entreprises et groupement d’entreprises. Les projets présentant des impacts directement favorables à la biodiversité seront privilégiés.

Après une première édition sur la zone Atlantique des Outre-Mer (Saint Pierre et Miquelon, Saint Martin, Saint Barthélémy, Guadeloupe, Martinique, et Guyane) ayant permis de soutenir 14 projets lauréats, le second appel à projets se concentrera sur les départements d’Outre-mer de l’Océan Indien (La Réunion et Mayotte).

Stratégiquement, cet Appel à projets (AAP) permettra de constituer et de fédérer un écosystème de partenaires venant aussi bien du monde de la biodiversité que du développement économique et a pour ambition de faire émerger des projets de structuration de filière (agro-écologie, éco-tourisme, cosmétique PAPAM (Plantes Aromatiques à Parfum et Médicinales), forêt bois, pêche, aquaculture…) ou des projets économiques d’associations, de collectivités ou d’entreprises dont l’activité principale apporte des co-bénéfices en terme de préservation et de restauration de la biodiversité.

Les lauréats retenus seront accompagnés dans leur projet par l’équipe ingénierie de projet de l’OFB dans un cadre strictement limité et déterminé ci-après mais également par un collectif de partenaires compétents sur les thématiques biodiversité et développement économique. De plus, ces lauréats pourront bénéficier d’une subvention de l’OFB comprise entre 5 000 et 50 000 euros (pour un taux maximal de subvention de 75% ou de 60% selon le profil du porteur de projet, comprenant l’accompagnement financier et technique par les agents de l’OFB) destinée à financer les premières études, la rédaction de business plan, des actions de formation, etc. Cette subvention vise à faire « effet de levier » pour accéder à d’autres financements.