Contenu

L’appel à projets pour une Alimentation locale et solidaire est fermé depuis le 30 juin 2021.

La crise sanitaire a mis en évidence la difficulté pour les plus modestes d’avoir accès, pour des raisons financières, mais aussi physiques, à une alimentation locale, fraiche, saine et d’un coût abordable. Les initiatives ont foisonné sur tout le territoire pour proposer à tous une alimentation locale et de qualité.

Dans ce contexte, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation a déployé, dès le début de l’année 2021, 30 millions d’euros afin d’encourager les projets permettant aux personnes isolées ou en situation de précarité d’accéder à une alimentation locale et de qualité sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin.

La mesure « alimentation locale et solidaire » s’est déclinée au niveau national et au niveau départemental pour laisser une large part au soutien des projets de proximité :

  • Au niveau national, avec une enveloppe de 6 millions d’euros, la mesure vise à soutenir les projets d’envergure qui permettront de structurer sur plusieurs régions ou sur l’ensemble du territoire les approvisionnements en produits frais et de qualité.
  • Au niveau local, avec une enveloppe de 24 millions d’euros, la mesure vise à soutenir les initiatives locales qui ont pour objectif d’accroitre l’accès à une alimentation saine, sûre, durable, de qualité et locale aux citoyens qui en sont éloignés.

Cette opération est complémentaire des mesures portées par le ministère des Solidarités et de la Santé qui soutient les associations de lutte contre la pauvreté (https://solidarites-sante.gouv.fr/a...) et du ministère en charge du Logement qui soutient l’accès à l’alimentation des personnes hébergées à l’hôtel (https://www.economie.gouv.fr/plan-d...).

publié le mardi 6 juillet 2021