Contenu

Un enjeu essentiel pour l’avenir de l’agriculture réunionnaise : la préservation du foncier agricole

Décembre 2021 - La protection et la reconquête du foncier agricole à des fins d’installation de jeunes agriculteurs et de consolidation des exploitations existantes constituent des enjeux majeurs pour la survie de l’agriculture réunionnaise. Le foncier agricole a régressé de 11 500 ha en un peu plus de 30 ans.
La tache urbaine a progressé de plus de 7 000 ha entre 1997 et 2011, soit plus de 500 ha par an.
Sa progression ralentit depuis 2011 du fait d’une plus grande prise en compte des enjeux liés à la protection des espaces agricoles et naturels, au travers notamment du schéma d’aménagement régional (SAR) et de la mise en place d’outils de régulation tels que la CDPENAF.

Le maintien de l’avis conforme de la CDPENAF est un enjeu capital. En 2021, il était prévu de renforcer la communication vis-à-vis des élus et des professionnels sur les enjeux de préservation de l’espace agricole et sur le rôle de la CDPENAF, en lien avec le corps préfectoral.

Pour cela, un colloque consacré aux problématiques foncières à La Réunion et à l’ensemble des outils de préservation des terres agricoles, dont celui de la CDPENAF, s’est réuni le 2 décembre 2021.