Contenu

L’agriculture biologique est toujours sur une bonne dynamique à La Réunion

L’Agence Bio vient de publier les derniers chiffres de l’agriculture biologique à La Réunion et ces données montrent que ce mode de production est toujours orienté sur une trajectoire ascendante.

En effet, au 31 décembre 2020, La Réunion comptait 402 exploitations agricoles en mode de production biologique. C’est une progression de 18 % sur une année. Dans une même dynamique, les surfaces agricoles certifiées ou en cours de conversion ont augmenté de 29 %. Avec plus de 1 900 hectares, l’agriculture bio représente aujourd’hui près de 5 % des terres agricoles réunionnaises.

Les productions végétales et plus particulièrement, les fruits, les légumes, les plantes à parfum, aromatiques et médicinales (dont la vanille), constituent la majorité des surfaces conduites en bio. Dans l’attente de l’émergence d’une filière bio, rares sont les surfaces de canne à sucre converties en bio.

Côté élevage, ce sont principalement les filières œuf et apicole qui sont les mieux représentées. La Réunion compte un cheptel d’environ 23 000 poules pondeuses - en progression de 17 % - et plus de 1 000 ruches qui fournissent œufs bio et miel bio pour le marché local.

Si l’on se base sur le nombre d’exploitations en mode de production biologique, La Réunion se classe première parmi les départements de l’outremer, mais encore à distance des régions métropolitaines. Fin 2020, la France comptait 53 255 exploitations agricoles bio et ce mode de production représentait plus de 2,5 millions d’hectares soit environ 9,5 % de l’ensemble de surfaces agricoles.

Pour en savoir plus : https://www.agencebio.org/