Contenu

Qu’est ce que l’agroécologie ?

Qu’est-ce que l’agroécologie?

Elle implique le recours à un ensemble de techniques qui considèrent l’exploitation agricole dans son ensemble. C’est grâce à cette approche systémique que les résultats techniques et économiques peuvent être maintenus ou améliorés tout en améliorant les performances environnementales.

L’agro-écologie réintroduit de la diversité dans les systèmes de production agricole et restaure une mosaïque paysagère diversifiée (ex : diversification des cultures et allongement des rotations, implantation d’infrastructures agro-écologiques...) et le rôle de la biodiversité comme facteur de production est renforcé, voire restauré.

L’agronomie est au centre des systèmes de production agroécologiques. De solides connaissances dans ce domaine sont indispensables, tant pour les agriculteurs que pour leurs conseillers.

Chaque évolution vers un système de production agro-écologique doit être raisonnée au cas par cas, en fonction notamment du territoire (conditions pédo-climatiques, tissu socio-économique), mais aussi des objectifs de l’exploitant (qualité de vie).

L’agriculteur adapte les techniques à ses parcelles, en particulier à travers une série d’expérimentations dans ses propres champs. Ces démarches d’expérimentations peuvent être conduites individuellement ou collectivement, avec d’autres agriculteurs et/ou conseillers, en s’appuyant notamment sur l’expertise des acteurs sur leur milieu.

Enfin, l’agro-écologie dépasse les simples gains d’efficience des diverses pratiques d’un système de production, telles que le réglage fin des pulvérisateurs de produits phytosanitaires ou le raisonnement des apports d’intrants. L’agro-écologie révise les systèmes de production en profondeur : nous sommes dans le domaine de la reconception des systèmes de production.

Les dynamiques des eaux, les cycles bio-géochimiques, les épidémies ou les pullulations de ravageurs sont liés à des échelles plus vastes que celles des parcelles cultivées. Aussi, le passage à l’agro-écologie doit aussi être pensé à l’échelle des territoires.

L’agro-écologie s’applique à deux niveaux d’organisation : la parcelle agricole et le territoire, qui doivent être intégrés de façon cohérente.

La bonne gestion des fonctionnalités écologiques nécessite l’existence d’infrastructures agro-écologiques. Si ces infrastructures n’existent plus, suite par exemple au remembrement, il s’agira de réfléchir à leur (ré-)aménagement.

Appel à projet n°2 - GIEE

Vous êtes un Collectif ou une association d’agriculteurs,
vous avez un projet pluriannuel de modification ou de consolidation de pratiques visant à la fois la performance économique, environnementale et sociale, en lien avec les enjeux du territoire réunionnais,
vous pouvez déposez votre candidature avant le 15 mars 2017 à 15h
à la Direction de l’Alimentation, de l’agriculture et de la Forêt - Bd de la Providence 97489 Saint-Denis

Télécharger les documents de l’appel à projet n°2 pour être reconnu Groupement d’intérêt économique et environnemental par l’Etat :

E.Formation à l’Agroécologie

Quatre modules pédagogiques composent cette e-formation afin de comprendre en quoi « produire autrement » est une réponse nécessaire de l’agriculture aux enjeux de la planète.

Accessible à tous, elle regroupe des apports d’experts sur les principes fondateurs de l’agro-écologie, des illustrations concrètes de systèmes visant la triple performance, des témoignages d’acteurs en vidéo, et même des quiz pour tester ses connaissances.

Cette formation permet de vous familiariser avec l’agro-écologie, intégrer les composantes du projet de politique publique, appréhender le travail des acteurs sur les territoires (fin 2015) ou encore mesurer l’impact de la dimension économique sur les projets agro-écologiques (début 2016).

Pour y accéder : www.infoma-foad.fr/PAE

Les Trophées de l’agro-écologie - édition 2016

Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, avec le soutien de la Caisse régionale du Crédit agricole, organise le concours régional des Trophées de l’agro-écologie 2016. Ce concours récompense l’action d’agriculteurs et d’agricultrices en faveur d’une agriculture exemplaire au regard de la triple performance : économique, environnementale et sociale.

Deux catégories de prix composent le concours :
le «  Grand prix de la démarche collective  » souligne l’action collective des agriculteurs et agricultrices engagés dans l’agro-écologie ;
le « Prix de l’innovation  » est ouvert à tout exploitant agricole, individuel ou sous forme sociétaire particulièrement innovants dans ses pratiques agro-écologiques.

Les élèves volontaires des lycées agricoles pourront s’impliquer dans cette démarche : Ils seront amenés à enquêter sur les exploitations et compléter les dossiers des exploitants candidats, et ainsi apporter une contribution à la valorisation de la candidature. L’occasion pour ces élèves, de se familiariser concrètement avec les pratiques innovantes de terrain, objectif qui s’inscrit pleinement dans le plan « Enseigner à produire autrement ».

Un jury régional, réunissant en particulier des représentants du monde agricole et des personnalités qualifiées, distinguera les lauréats de La Réunion. Les démarches retenues au niveau régional seront ensuite soumises à un jury national en octobre 2016 pour une remise des prix entre le 1er novembre 2016 et le 31 mars 2017.

Les dossiers de candidatures doivent être adressés avant le 15 mars 2016.
par courrier :

Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) de La Réunion
Boulevard de la Providence
97489 Saint Denis cedex
ou par courriel :
sti.daaf974@agriculture.gouv.fr

les dossiers de candidatures, la procédure d’attribution des prix et le mode d’évaluation des dossiers de candidatures sont disponibles ci-dessous.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez :
Christophe CASTANIER au 0262 33 36 55
ou Jean-Marc SCHUTZ au 0262 33 36 19

Qualitropic

Le pôle Qualitropic a fait évoluer sa thématique et s’est positionné sur la bioéconomie tropicale depuis 2013. La bioéconomie tropicale comprend la production et l’exploitation de toute ressource tropicale d’origine végétale ou animale, qu’elle soit alimentaire, non alimentaire ou considéré comme un coproduit ou un déchet et en réponse aux grands enjeux mondiaux de changement climatique, de raréfaction des ressources fossiles, de sécurité alimentaire, de préservation de la biodiversité, de santé publique lesquels sont exacerbés dans le contexte tropical insulaire.

23 juin 2016 : Remise du prix de l’innovation

La nuit de l’agroécologie à la réunion a été organisée par la pôle de compétitivité Qualitropic au jardin botanique Les Mascarins à Saint-Leu. Cette soirée fut l’occasion de remettre le trophée de l’agroécologie à la lauréate du prix de l’innovation, sur son projet de permaculture, Mme Marie-Dolaine FONTAINE, agricultrice à Petite-île.