Contenu

L’unité santé des végétaux (USV)

Les partenaires du pôle de protection des plantes

Le pôle de protection des plantes ou 3P est une infrastructure scientifique à vocation régionale qui s’inscrit dans la politique de développement des filières végétales et d’un pôle de compétitivité (Qualitropic).

Basé à Saint-Pierre, à proximité de l’antenne sud de la DAAF, de la chambre d’agriculture, de l’université (UFR sciences de l’homme et de l’environnement - Le Tampon et de l’IUT de Saint-Pierre) et d’autres implantations du CIRAD, le pôle 3P est un outil original fondé sur la mise en commun de matériels et de technologies, un espace d’échanges scientifiques et techniques permanents et de partage des responsabilités entre recherche, développement et formation.

Le 3P a pour mission d’élaborer des stratégies innovantes en matière de protection des cultures et des espaces naturels au regard des nouveaux enjeux de notre société.
Pour le CIRAD, il s’agit d’un axe fort du déploiement outre-mer.
Pour l’université, c’est le laboratoire le plus important et l’une de ses quatre Unités Mixtes de Recherche.
Pour l’ANSES, l’outil 3P est pressenti comme l’unité tropicale du LSV.
Pour la FDGDON, c’est le laboratoire de diagnostic des ennemis des cultures au service des agriculteurs.

Les partenaires sont liés par une convention quadripartite avec un avenant financier annuel.
Le pôle abrite aussi depuis 2010 l’association FARRE, Forum pour une Agriculture Raisonnée à la Réunion.

L’unité santé des végétaux (USV)

L’unité santé des végétaux (USV) est chargée de la mise en œuvre de la réglementation relative au contrôle des intrants, à la surveillance biologique du territoire ainsi qu’à la promotion de pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement.

Elle est constituée d’une équipe de 4 agents autour d’un responsable d’unité et est basée à l’Antenne Sud de la DAAF, à Saint Pierre.

Elle travaille en étroit partenariat avec la FDGDON à qui elle délègue des mission de service public telle la lutte contre le ver blanc, avec la Clinique des plantes, laboratoire agréé pour la réalisation d’analyses officielles et l’antenne tropicale de l’ANSES situé au Pôle de Protection des Plantes, laboratoire de référence pour les ravageurs tropicaux.

D’autres partenariats existent également avec le CIRAD, eRcane et l’ARMEFLHOR concernant le volet des "usages mineurs" notamment.

Elle encadre également la déclinaison régionale du plan ECOPHYTO 2018 en collaboration avec la chambre d’agriculture de La Réunion.