Contenu

L’errance des carnivores domestiques à La Réunion

Les services de l’État sont fortement engagés dans la lutte contre l’errance animale à travers le plan de lutte contre l’errance animale lancé en février 2017 par le préfet de La Réunion.

Étude sur le phénomène de l’errance animale

L’État, en collaboration avec les intercommunalités, le lycée agricole de Saint-Paul et les vétérinaires du groupe d’étude vétérinaire sur l’errance des carnivores (GEVEC), a coordonné et financé la réalisation d’une étude, avec un double objectif, d’une part de mieux connaître le phénomène de l’errance canine et d’autre part d’évaluer la population canine et le nombre de chiens errants.

Cette étude est une première à La Réunion : elle permet de faire un premier bilan nécessaire pour définir l’évolution des actions du plan de lutte contre l’errance des carnivores domestiques.

Résumé de l’étude menée par l’EPLEFPA-CFPPA de Saint-paul de juin 2017 à juin 2018. Résumé de l’étude (format pdf - 156.9 ko - 22/11/2018)

Guide à destination des Maires de l’île

Par ailleurs, l’État rappelle la responsabilité des Maires dans la gestion de l’errance animale sur leurs communes. Un guide a été réalisé par la DAAF pour sensibiliser et aider à la compréhension de la réglementation.

Guide à destination des maires de La Réunion : Guides errance animale 2018 (format pdf - 2.1 Mo - 20/05/2019)