Contenu

Installation du COSDA

Le comité d’orientation stratégique et de développement agricole de La Réunion (COSDA) a été installé le mercredi 3 mai 2017.
Ce comité, co-présidée par le préfet et par la présidente du conseil départemental, sera chargé de définir et de valider les grandes orientations politiques de développement agricole, agro-industriel et rural, communes à l’État et au Département de La Réunion pour la mise en œuvre des programmes de l’Union Européenne.
Le COSDA se réunit en une formation plénière qui comprend 42 membres votants représentatifs du monde agricole réunionnais selon 4 collèges constitués :
1. Collège 1 : des représentants de l’État et de ses établissements publics, des collectivités et des chambres consulaires (13 membres) ;
2. Collège 2 : des représentants des secteurs de la production, de la transformation, de la commercialisation, des interprofessions agricoles (10 membres) ;
3. Collège 3 : des représentants des organisations professionnelles agricoles, des syndicats agricoles, des salariés et des organismes gestionnaires des régimes de protection sociale (10 membres) ;
4. Collège 4 : des représentants des organismes d’enseignement, de formation, des associations de protection de l’environnement, des consommateurs, des banques, des organismes sanitaires et fonciers (9 membres).
Pour appuyer les travaux des membres votants, des experts pourront être invités de façon ponctuelle ou permanente à participer aux différentes sections spécialisées.
Le COSDA plénier se réunit une fois par an. Le COSDA est animé par 3 sections spécialisées présidées par le préfet qui traiteront de sujets plus spécifiques selon un rythme en général mensuel :
1. la section 1 du COSDA examinera le contrôles des structures des exploitations agricoles, les autorisations d’exploiter, l’installation des jeunes agriculteurs, l’économie agricole, les stratégies des filières agricoles et les questions relatives au cheval ;
2. la section 2 du COSDA traitera de l’enseignement, des formations agricoles, de la recherche et des réseaux d’innovation et de transfert agronomique (RITA) ;
3. la section 3 sera spécialisée dans les questions d’agroécologie, d’agriculture biologique, de qualité, d’octroi de mentions valorisantes et du suivi du plan écophyto.
Ainsi le COSDA et ses 3 sections spécialisées se substituent aux commissions actuelles qui régissent la politique agricole, en particulier aux CDOA plénière et spécialisée (commission départementale d’orientation agricole), à la CORPAQ (commission régionale des produits alimentaires de qualité), et à la COREAMR (commission régionale de l’économie agricole et du monde rural).
Le COSDA se réunira de nouveau en session plénière au cours du quatrième trimestre 2017.