Contenu

Déplacement d’animaux vers la métropole

Déplacement d’animaux vers la métropole

(voir aussi exportation d’animaux et introduction d’animaux : conditions particulières à la Réunion)

Le transport d’un animal directement de la Réunion vers la métropole n’est pas considéré comme une exportation, à partir du moment où il s’effectue par vol direct.

Si le mouvement se fait avec escale en pays tiers ou par bateau, il pourra en revanche être considéré à destination comme une importation, avec toutes les contraintes sanitaires que cela suppose.

Chiens et chats Oiseaux Tortues radiées transport des chevaux

Chiens et chats


Aucune condition sanitaire particulière n’est requise pour amener un carnivore domestique de la Réunion vers la métropole (attestation).

Etant donnée la durée des vols, certaines compagnies aériennes peuvent demander un certificat de bonne santé établi dans les jours qui précèdent le départ.
Aucune limite d’âge n’est prescrite réglementairement (attestation).

La cage doit respecter les normes internationales du transport aérien (normes IATA disponibles auprès de votre compagnie).

 

Oiseaux


Le vol doit impérativement être un vol direct et ne tolérer aucune escale en pays tiers (proscrire les vols cargo).
En dehors de cette prescription impérative, aucune condition sanitaire particulière n’est requise pour amener un oiseau de la Réunion vers la métropole.

L’arrêté ministériel du 30 août 1995, qui interdisait l’introduction sur le territoire métropolitain des oiseaux, des volailles, des oeufs à couver et des viandes fraîches de volailles en provenance de l’île de la Réunion a été abrogé par arrêté ministériel du 21 août 2007.


Les compagnies aériennes sont susceptibles de demander un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire dans les jours qui précèdent le départ.

La cage doit respecter les normes internationales du transport aérien (normes IATA disponibles auprès de votre compagnie) et le vol doit respecter les règles générales de respect du bien-être animal (Cf Réglement 1/2005 du 22 décembre 2004).

 

Tortues radiées


Les tortues radiées (Astrochelys radiata) constituent une espèce protégée par la convention internationale de Washington (convention CITES).
Leurs détenteurs sont tenus au respect des dispositions réglementaires en matière de protection de la biodiversité, y compris à l’occasion de leur transport vers la métropole (paragraphe D du document).
Leur détenteur doit posséder :
- une autorisation de détention de tortues en tant qu’élevage d’agrément
- les documents "CITES" délivrés par la DEAL.
Par ailleurs, à partir d’une taille de 10 cm les tortues doivent être pucées (identification par transpondeur).

Pour toute précision sur les dispositions CITES en vigueur, l’administration compétente est la Direction chargée de l’environnement (DEAL, Service Eau et Biodiversité, Tél. 02 62 94 72 50, Fax 02 62 94 72 55).

 


Chevaux : conditions de transport


Les chevaux introduits en métropole depuis la Réunion sont transportés par vol Cargo. Ces vols faisant escale en pays tiers à l’Union européenne, les chevaux doivent impérativement être protégés des piqures d’insectes pendant et après l’escale pour leur éviter la transmission de maladies vectorielles.

  • Leurs stalles de transport doivent être équipées de moustiquaires (ou de bâches protectrice instect-proof) qui restent closes pendant l’escale. Elle doivent être positionnées au moins avant l’escale et ne peuvent être ouvertes ou retirées qu’après désinsectisation après escale.
  • une désinsectisation de la soute doit être réalisée après chaque escale.

Par ailleurs, le transport est soumis au respect des dispositions du réglement 1/2005 du 22/12/2004 sur le bien-être animal (durée de vol > 12h).

L’introduction en métropole depuis la Réunion de chevaux par voie maritime est exclue.

 

Voir aussi


page description
exportation d’animaux conditions sanitaires prescrites pour voyager avec un animal (ou exporter un animal) depuis la Réunion vers un pays tiers à l’Union européenne
déplacement d’animaux vers la métropole conditions requises pour voyager avec un animal depuis la Réunion vers la métropole
importation d’animaux conditions sanitaires requises pour importer à la Réunion et dans l’Union européenne un animal depuis un pays tiers
introduction d’animaux à la Réunion conditions sanitaires requises pour introduire un animal à la Réunion quelle que soit son origine (y compris depuis la métropole ou l’Union européenne). Ces conditions s’ajoutent à celles requises à l’importation depuis un pays tiers
voyager dans l’UE avec son animal conditions sanitaires requises pour circuler dans l’Union européenne avec son animal y compris depuis la Réunion. Passeport européen des chiens et chats