Contenu

Agriculteurs, Particuliers : tous contre la mouche orientale des fruits !

Un danger pour nos fruits et légumes : Le bulletin de santé végétal spécial - mouches des fruits (format pdf - 2.2 Mo - 09/08/2019)

La mouche orientale des fruits (Bactrocera dorsalis), originaire d’Asie centrale, est très polyphage. Elle s’attaque à plus de 400 espèces de plantes cultivées et se répand partout dans le monde. Ce ravageur majeur cause, depuis son signalement en 2017 à La Réunion, des dégâts et des pertes économiques importants pour les filières locales de fruits et de légumes.
La meilleure façon pour se protéger des mouches des fruits est de les empêcher de se reproduire en détruisant les fruits piqués tombés au sol.

La priorité de la méthode de lutte contre la mouche pour les professionnels agricoles et les particuliers concernés est de :

1- ramasser régulièrement tous les fruits piqués tombés au sol,
2- déposer ces fruits piqués dans un sac bien fermé,
3- exposer le sac pendant 15 jours au soleil pour tuer les oeufs et les larves de la mouche qui sont à l’intérieur des fruits piqués.

Agriculteurs et particuliers doivent agir de manière conjointe pour faire front face à cette nouvelle menace et ainsi protéger la production locale de fruits et de légumes.

Les documents ci-dessous présentent les bons gestes de prophylaxie afin de contrer collectivement ce nouveau fléau dans les vergers, dans les champs de légumes, dans les espaces publics et naturels et dans les jardins de La Réunion.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter nos services et nos partenaires de la Chambre d’agriculture et de la FDGDON.