Accueil

Xylella Fastidiosa, un danger pour notre environnement


La bactérie Xylella fastidiosa s’attaque à plus de 200 espèces de végétaux. Elle cause leur dépérissement et le plus souvent leur mort, alors même que les symptômes ne sont pas toujours visibles. Elle est présente en France au niveau de la Corse et de la région PACA où elle cause de sérieux dégâts économiques, environnementaux et patrimoniaux. L’enjeu principal de cette campagne est de freiner la propagation de la bactérie potentiellement véhiculée par les voyageurs qui rapportent des végétaux de pays contaminés.

Actualités

Bilan de la campagne 2017 publié le jeudi 21 juin 2018
https://www.dailymotion.com/video/x...Ingénieure agronome de formation et doctorante à l’INRA en immunologie, Élise Bordet disputera la finale nationale du concours « Ma thèse en 180 secondes », le 13 juin à Toulouse. Soit 3 minutes de stand-up pour exposer son sujet de thèse et convaincre le public : « La réponse immunitaire innée et adaptative du porc face au virus du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ». Un bel exercice de synthèse et de communication, l’humour en prime ! En attendant de (...) publié le mercredi 13 juin 2018
A vos agendas : nouvelle collecte des emballages vides de produits phytosanitaires est organisée les 12, 13 et 14 juin prochains par la chambre d’agriculture et l’association EcoAgriRéunion, créée l’année dernière dans le cadre de la mise en place d’une filière pérenne des déchets agricoles non organiques à La Réunion... publié le lundi 11 juin 2018
12, 19 et 26 juin 2018 publié le vendredi 8 juin 2018
La DAAF recrute un volontaire service civique

Grands dossiers

Partager un repas, à heure fixe, cuisiner plutôt que grignoter, diversifier ce qu’on mange..., la manière de se nourrir est aussi un apprentissage important.
L’agro-écologie est une façon de concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes.
Les trophées de l’agro-écologie Edition 2018
 
Le plan Ecophyto, issu du Grenelle de l’environnement de 2008, a pour objectif de sécuriser et réduire l’utilisation des produits phytosanitaires.
L’introduction des animaux de compagnie à La Réunion est soumise au respect de certaines conditions sanitaires